PRÉSENTATION
Et bien oui ! L'édition Anglet Jazz Festival 2020 va pouvoir se dérouler malgré toutes les contraintes liées à la crise sanitaire, et ce grâce à l'effort de tous, la Ville d'Anglet, bien entendu, mais aussi les autres partenaires institutionnels et privés, et l'équipe d’Arcad, organisatrice de l'évènement.

Nous offrirons, comme chaque année, une programmation éclectique à souhait, de grande qualité, avec quelques nouveautés, à savoir, 3 soirées au Théâtre Quintaou, une ouverture du Festival le jeudi pleins feux avec 2 groupes, une soirée Latin Jazz, le vendredi avec un groupe cubain de haute volée, sans oublier la prestigieuse soirée du samedi et enfin la journée Jazz sur l'Herbe du dimanche sur le parc Baroja.

Ravis d'accueillir tous les artistes qui auront tant à cœur de jouer en concert après cette longue période « d'abstinence musicale », nous espérons un public encore plus nombreux et impatient d'ouvrir grand les oreilles. Nous comptons sur vous tous.
Marc Tambourindeguy.
CONTACT

Email. intermittent@arcad64.fr

Tél. + 33 9 86 28 40 40

SOCIAL

Samedi 19 Septembre - 20h30
Théâtre de Quintaou - Anglet
VIDÉOS
COMPOSITION

Laurent Coulondre (Piano)
Jérémy Bruyère (Contrebasse)
André Ceccarelli (Batterie)

BIOGRAPHIE

La reconnaissance n’a pas tardé pour ce jeune nîmois d’origine aussi brillant à l’orgue qu’au piano. Académie du Jazz, Victoires du Jazz, musicien français 2019 de la revue Jazz Magazine, les distinctions pleuvent et son dernier album, “Michel on my mind” (dédié à Michel Petrucciani), a fait l’unanimité. Il fait preuve d’un sens rythmique et harmonique propre aux meilleurs et d’une grande inventivité qui lui fait aimer les ruptures de rythme et l’exploration de la totalité de son clavier. Et au-delà de ses qualités techniques, son sens du groove est étonnant, particulièrement à l’orgue où son attaque de la note fait mouche à chaque fois. Soutenu par une paire rythmique de haut vol, voilà un pianiste détonnant.


PRESSE

« (…) un album émouvant à la hauteur du génie généreux et solaire qu’était Michel Petrucciani, mariant à merveille des sons riches et chauds à une rythmique volcanique et subtile. » — France Musique


« (…) Le lyrisme mélodique, l’allégresse, la sensibilité musicienne de Petrucciani sont merveilleusement fêtés par Coulondre au piano et à l’orgue, Jérémy Bruyère, à la contrebasse et la basse et le batteur André Ceccarelli. Tous trois en complicité de swing délié, d’attention à leur sujet. » — Le Monde


« Non content de revisiter par la grâce de son swing rieur les classiques du regretté natif d’Orange, Laurent Coulondre fait surgir une émotion singulière et s’invente des lendemains qui chantent sans oublier son idole de jeunesse. » — Jazz Mag


GALERIE IMAGES

Photos © Vincent Le Gallic & ...

LIENS