PRÉSENTATION
Cette nouvelle édition 2019 de Anglet Jazz Festival offrira cette année encore, une programmation éclectique, riche en couleurs et formes musicales. Toujours délicat et parfois frustrant de finaliser le choix des artistes, tant la qualité et toutes les facettes du Jazz d'aujourd'hui sont présentes autour des nombreux projets reçus.

Le piano sera à l'honneur, et nous accueillerons de magnifiques pianistes à la renommée internationale, tels que Bojan Z, Paul Lay, Thierry Eliez, Yonathan Avishai, pour ne citer qu'eux, sans oublier les musiciens prestigieux qui les entourent. Nous apportons, comme à chaque édition, une attention toute particulière aux groupes émergents de Nouvelle Aquitaine, et l'alchimie avec les artistes confirmés demeure le point d'ancrage de cet évènement.

Du théâtre Quintaou, au Parc Baroja (jazz sur l'herbe), en passant par les Ecuries de Baroja (jam session), le plateau artistique de qualité, la convivialité des lieux, ainsi que la générosité de toute l'équipe du Festival, attireront, sans aucun doute, un public toujours plus nombreux chaque année. Laissez vous séduire, à vos yeux, vos oreilles !
CONTACT

Email. intermittent@arcad64.fr

Tél. + 33 9 86 28 40 40

SOCIAL

Vendredi 20 Septembre - 20h30
Théâtre de Quintaou - Anglet
VIDÉOS
COMPOSITION

Paul Lay (Piano)
Isabel Sörling (Chant)
Simon Tailleu (Contrebasse)

BIOGRAPHIE

Paul Lay Trio (Paul Lay - Piano, Isabel Sörling - Chant, Simon Tailleu - Contrebasse)

Originaire du Béarn, Paul Lay est l’un des pianistes les plus talentueux de sa génération. Conservatoire de Toulouse, CNSM, concours internationaux (Moscou, Montreux, Martial Solal), son parcours initiatique fut un sans-faute et sa carrière a pris le même chemin. Outre un bagage technique impressionnant, voilà un pianiste dont le jeu est habité par l’âme du jazz et où l’émotion a toujours le dernier mot. En compagnie de la suédoise Isabel Sörling et du contrebassiste Simon Tailleu (ancien de chez Youn Sun Nah), il fait revivre le music-hall français des années trente ou les chansons traditionnelles du répertoire américain avec un sens subtil de l’arrangement.


PRESSE

"Le charme agit. On est conquis par le son d’ensemble prenant, la délicatesse, l’abandon des chansons d’amour. On attribue au costume de Paul Lay la couleur de la mélancolie. Et à sa musique la grâce des nuages." — Bruno Pfeiffer, Libération


« Fluidité du phrasé, plein champ à la contrebasse sans batterie, voix délicate, le résultat est aérien, subtil, troublant. » - Francis Marmande, le Monde


« Originaire du Béarn, Paul Lay (prononcer “laille”) est l’un des pianistes de jazz les plus talentueux de sa génération. Conservatoire de Toulouse, CNSM, finaliste de plusieurs concours internationaux (Moscou, Montreux, Martial Solal), son parcours initiatique fut un sans-faute et les débuts de sa carrière ont pris le même chemin. Au-delà d’un bagage technique impressionnant, voilà un pianiste dont le jeu est habité par l’âme du jazz et où l’émotion a toujours le dernier mot. » - Philippe Vincent Jazzmag


GALERIE IMAGES

Photos © Jean-Baptiste Millot & C. Charpenel

LIENS